Deux si bien seuls

Miroirs de ce fol attachement à l’autre

Cécile et Michel



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *